Pil' poils

Le rendez-vous des amoureux des animaux!

 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Association Help the Strays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 40
Localisation : Sur la planète mars
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Association Help the Strays   Dim 30 Sep - 1:07:13

Le problème des animaux errants est malheureusement répandu sur toute la planète. On pourrait penser que seuls les pays dits « émergents » en Asie, en Amérique du sud ou encore en Europe de l’est sont touchés alors que de plus en plus d’animaux sont abandonnés sauvagement dans nos pays industrialisés que ce soit en ville ou dans les campagnes.

Sans défense et innocents, ces animaux livrés à eux-mêmes sont persécutés par les autorités qui veulent éradiquer le phénomène sans prendre en considération ses causes.
Les fourrières capturent et éliminent sans états d’âme les chiens et les chats des rues, luttant péniblement pour survivre, alors que cette méthode n’a jamais apporté de solution efficace sur le long terme.

Nous croyons aux programmes de stérilisation comme seule solution éthique, sérieuse et valable pour endiguer la surpopulation canine et féline ainsi que le flot de souffrances qu’elle entraîne (refuges surpeuplés, euthanasie massive d’animaux jeunes et en pleine santé, augmentation drastique du nombre d’animaux errants,...) c’est pourquoi nous avons voulu créer cette association.

Notre but est d’aider financièrement des associations s’occupant d’animaux errants dans le monde entier et dont l’efficacité du travail est reconnue mais disposant de peu de moyens financiers.


Arrow 1: chats recueillis au refuge Dog Rescue Center Samui à Koh Samui en Thaïlande


Arrow 2/3: chiot trouvé dans la rue dans cet état et après qques semaines de soins, même refuge





Arrow 4: capture de chiens des rues à Calarasi en Roumanie



Arrow 5: fourrière en Roumanie


Arrow 6: la clinique mobile de la Fondation Tierhilfe Costa Blanca qui oeuvre dans cette région d'Espagne.



Arrow 7: la camionette de l'association philippino-belge PAWAI lors de sa tournée de "ramassage" des animaux à stériliser, aussi bien chez des particuliers que ceux des rues. La camionette a pu être réparée grâce à des dons de l'étranger


Arrow Pour les dons: http://www.borta.org/asso/article.php3?id_article=5

Arrow www.borta.org

e-mail lisa@borta.org

***********************


Dernière édition par le Dim 30 Sep - 1:19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pil-poils.net
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 40
Localisation : Sur la planète mars
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Association Help the Strays   Dim 30 Sep - 1:10:08

La stérilisation des chiens et des chats est un acte de protection animale


Faire stériliser les chat(te)s et les chien(ne)s permet de lutter contre la surpopulation animale et d’éviter de trop nombreux abandons et euthanasies. Les avantages pour les animaux sont sanitaires et comportementaux. Les propriétaires doivent vaincre leur résistance morale face à une intervention parfaitement maîtrisée par les vétérinaires.


La stérilisation consiste en l’ablation des ovaires chez la chienne et la chatte, et en l’ablation des testicules chez le chien et le chat. C’est une intervention chirurgicale classique pour les vétérinaires, qui présente peu de risques pour les animaux et comporte plusieurs avantages. Elle permet avant tout de supprimer définitivement la reproduction, donc d’éviter la naissance de chiots et de chatons, évitant ainsi d’accroître la surpopulation animale en France, cause de très nombreux abandons, euthanasies et mauvais traitements. On estime que chaque année, un demi million de chiots et de chats sont euthanasiés faute de trouver des maîtres.

S’il est charmant de voir naître et d’élever une portée de petits chats ou de chiots, il faudra ensuite les placer dans des foyers prêts à les éduquer et à leur assurer de bonnes conditions de vie pendant une quinzaine d’années, voire plus pour les chats. Ceci est malheureusement impossible pour beaucoup de familles, par exemple lorsque les personnes travaillent à l’extérieur huit heures par jour (un animal seul toute la journée s’ennuie, de façon répétée, cela affecte fortement son bien-être). L’aspect financier est aussi à prendre en compte. Avoir un chat ou un chien entraîne des frais : vaccinations et vermifugations régulières, alimentation, soins vétérinaires, toilettage pour certaines races...

Bénéfice pour la santé et le comportement
La stérilisation présente des avantages pour la santé des animaux. Chez les femelles, lorsqu’elle est pratiquée avant la puberté (apparition des premières chaleurs, en moyenne vers 9 mois chez la chienne - 4 à 6 mois chez les petites races, 12 à 16 mois chez les grandes races, et vers 6 à 7 mois chez les chattes), elle supprime le risque d’apparition de tumeurs mammaires, fréquentes chez les carnivores domestiques. Ce bénéfice disparaît lorsque la stérilisation est effectuée après l’âge de deux ans. La stérilisation supprime aussi tout risque de pseudo-gestation (« grossesse nerveuse »), sans danger pour la chienne mais inconfortable. Chez la chatte, la stérilisation supprime les manifestations des chaleurs (vocalises notamment), parfois pénibles à supporter dans les races à chaleurs rapprochées.

La castration du mâle - qui nécessite une intervention plus légère que l’ablation des ovaires - a aussi des avantages. Bien sûr, elle annule le risque de développement de cancer des testicules. La castration augmente la longévité du chat qui sort à l’extérieur en modifiant son comportement territorial.

Moins d’accidents chez les chats castrés
Il limite ses déplacements et risque donc moins d’accidents sur la voie publique, se bagarre moins avec ses congénères. Par conséquent, il est beaucoup moins victime de morsures et de griffures entraînant plaies et abcès. Chez le chien, la castration peut faire disparaître certaines formes d’agressivité.

Chez le chien comme chez la chienne, la castration ne pénalise pas l’aptitude à la garde, ni aux performances sportives.

Pour de nombreux propriétaires d’animaux, le frein à la stérilisation est d’ordre moral. Il faut pourtant comprendre qu’un animal castré reste un formidable compagnon, qu’il n’est pas frustré, et que la vie de son maître est grandement facilitée en vacances, pendant les promenades ou lors de la cohabitation de plusieurs animaux de sexe différent.

Le coût de la stérilisation peut paraître élevé, mais il doit être comparé aux dépenses liées à la naissance d’une portée de chiots ou de chatons : outre le temps important qui doit leur être consacré, il faudra les faire vacciner et vermifuger et faire identifier chaque chiot et chat par tatouage ou puce électronique (obligation légale pour toute cession de chien et de chat), sans compter les frais des soins éventuels et de nourriture spécifique de la mère et des petits.


Source: www.borta.org

***********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pil-poils.net
satellite
Ours
Ours
avatar

Féminin Nombre de messages : 1636
Age : 32
Localisation : Lausanne
Emploi : Réflexologue
Loisirs : vélos, équitation, moto, mes animaux et les autres, danse orientale.
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Association Help the Strays   Dim 30 Sep - 16:24:57

mon Byronn vient d'italie..

je ne vous raconte pas ce qu'il a vécu dans la rue.. et pendant un moment avant que de bonne ame le sauve de la faim et du froid.. et ne le soigne..

Pensez a ces pauvres chiens des rues.. adoptez les !

ils sont géniaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bonheurdespieds.ch
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'ATRA et le Projet Save the Dogs   Dim 16 Mar - 7:51:22


L’ATRA, Association suisse pour l’abolition de la vivisection, basée à Lugano, est active dans de nombreux projets de sauvegarde et de protection des animaux. En 2001, à la suite de décisions politiques invraisemblables, des massacres de chiens errants ont commencé dans les rues de Bucarest, en Roumanie, pour s’étendre dans tout le pays. Le projet Save the Dogs voit alors le jour, mené par Sarah Turetta à Cernavoda grâce au soutien de l’ATRA. Rencontre avec Lisa Siméoni, de Neuchâtel, l’une des collaboratrices de l’ATRA en Suisse, qui s’est elle-même rendue sur place.

Le chien Magazine : Lisa, pouvez-vous vous présentez en quelques mots et nous dire quels sont vos liens avec l'ATRA ?
Lisa Siméoni : Je suis membre de l'ATRA depuis 1994. En 2002, j'ai découvert l'association de Sarah Turetta, Save the dogs. Je souhaitais pouvoir faire quelque chose, et j'ai donc contacté les personnes qui s'occupent de ce projet. Par la suite, nous avons mis en place des stands de récolte de matériel. Nous étions quatre : Elena Grisaffi, Delphine Lüder et son amie Jocelyne Fragnière. En 2006, je me suis rendue en Roumanie, accompagnée d'Elena.

Quels sont les buts important de Save the Dogs ?
L'objectif premier est de stériliser le plus grand nombre possible d'animaux, afin de faire baisser la population, et par ce biais diminuer les massacres. Le second but est d'apporter des soins vétérinaires et évidemment un peu de chaleur humaine aux animaux errants. Lorsqu'il s'agit d'animaux malades, handicapés, âgés ou très jeunes, ils sont toujours gardés sur place. Ceux d'entre eux qui le peuvent sont proposés à l'adoption, surtout en Italie, Hollande et Suède. Les animaux adultes sont souvent remis dans la rue, car ils ne sont pas adoptables, et de plus nous sommes obligés, pour le bien de tous, de garder ceux qui en ont le plus besoin. L'association effectue également de la sensibilisation dans les écoles et permet aux personnes nécessiteuses d'obtenir des soins vétérinaires gratuits pour leurs animaux.

Quels sont les problèmes auxquels vous devez faire face le plus souvent ?
La misère humaine qu'il y a sur place engendre l'absence de compassion, ce qui conduit par exemple à des actes de cruauté gratuits à l'encontre des animaux des rues, ou encore à des vols d'objets nécessaires au bon fonctionnement du refuge. De plus, nous nous heurtons à l'absence de prise de conscience de certaines mairies qui refusent d'abolir les massacres au profit de la stérilisation.

Quels sont vos plus grandes satisfactions sur le terrain ?
Tout d'abord les progrès que l'association elle-même a accomplis. Nos infrastructures sont bien plus importantes que par le passé, le nombre d'animaux présents dans les rues diminue, et le réseau d'adoption est en constante progression. Il est aussi merveilleux de constater que certaines personnes, qui ne possèdent presque rien, font tout leur possible pour aider le refuge, avec un grand coeur et malgré leurs petits moyens. Le projet engendre également plus de vingt postes de travail qui sont très bien rémunérés par rapport au niveau de vie du pays.

Comment peut-on aider l'ATRA, et particulièrement Save the Dogs ?
Il y a deux manières de nous soutenir. La première, ce sont les dons en espèces. Il est possible de parrainer un animal ou de verser un don au refuge, par le biais du siège de l'ATRA à Lugano. Pour 8 frs, on peut nourrir un chien pendant un mois, pour 20 frs, on peut stériliser un chienne. En outre, 80 frs représentent le salaire mensuel d'un employé de refuge et 320 frs le salaire d'un vétérinaire. La deuxième façon d'aider Save the Dogs est de nous donner le matériel que vous n'utilisez plus (produits vétérinaires, gamelles, coussins, manteaux, niches, paniers de transport, laisses, colliers. Evitez les choses périssables)

Que souhaiteriez-vous faire passer comme message aux lecteurs de Chien Magazine ?
En parlant de l'association ou en faisant un don, vous pouvez déjà faire un grand geste pour la sauvegarde et la protection des animaux. Il reste énormément à faire pour que les massacres, qui continuent d'être perpétrés à l'heure où je vous parle, cesent enfin.

Propos de Lisa Siméoni recueillis en 01.08 par Marie Majkowiez

tiré de Chiens Magazine avec l'accord d'Armande
Toute reproduction est interdite sans autorisation au préalable
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Association Help the Strays   

Revenir en haut Aller en bas
 
Association Help the Strays
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUELPACO - TF né en 2004 -placé hors association
» Devenir *IBC chapter*, une association affiliée à l'IBC ?
» Association végétal/minéral!
» cherche une association pour SAUVER des chiens de chasse
» Association TOUS POUR EUX !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pil' poils :: IMPORTANT :: À LIRE! :: Un jour, une vie, un refuge ou une association!-
Sauter vers: